Les Sans Papiers et l'église Saint Bernard


Occupation de l'église Saint Bernard en 1996

18 mars 1996. Trois cents Africains - hommes, femmes, enfants - occupent l'église Saint-Ambroise (Paris XIe) pour réclamer la régularisation de leur situation.

22 mars. Les forces de police investissent l'église et en expulsent les Africains et leurs sympathisants.

24 mars. Le gymnase Japy, où les expulsés de Saint-Ambroise s'étaient réfugiés, est à son tour vidé par la Police.

28 mars. Un charter contenant 52 Maliens est affrété pour Bamako. Certains des passagers étaient à Saint-Ambroise.

29 mars. Après cinq nuits passées dans des lieux divers, les sans-papiers trouvent refuge à la Cartoucherie de Vincennes à l'invitation de sa directrice, Ariane Mnouchkine.

11 avril. Les sans-papiers quittent Vincennes pour des entrepôts désaffectés de la SNCF, au 22, rue Pajol (Paris XVIIIe).

Du 28 mai au 10 juin. 205 des Africains de Pajol - sur un total de 277 - sont convoqués par la Préfecture de police pour examen de leur situation.

26 juin. 20 dossiers ( sur les 205) sont régularisés.

28 juin. Les sans-papiers s'installent dans l'église Saint Bernard de la Chapelle, proche de la rue Pajol. Le père Henri Coindé, curé de la paroisse, refuse de signer l'ordre de réquisition que lui présente le commissaire du quartier, à peine trois heures après l'occupation de l'église.

5 juillet. Dix des réfugiés de l'église Saint Bernard commencent une grève de la faim.

5 août. Plus de mille personnes se réunissent sur le parvis des droits de l'Homme au Trocadéro, en soutien aux sans-papiers.

10 août. Le ministre de l'Intérieur, Jean-Louis Debré, annonce son intention de passer du "rythme actuel de deux charters par mois à un rythme de trois charters par mois" dès la rentrée prochaine.

12 août. Au petit matin, plus de 300 CRS font irruption dans l'église Saint-Bernard pour évacuer de force les dix grévistes de la faim, qui sont dirigés vers divers hôpitaux de Paris. Le soir même, ces derniers regagnent  l'église Saint Bernard.

13 août. Des centaines de personnalités et d'anonymes viennent à Saint-Ambroise pour témoigner leur solidarité.

16 août. J.-L. Debré déclare que "céder aujourd'hui au chantage constituerait une lâcheté et une décision sans doute tragique".

20 août. Un gréviste de la faim est hospitalisé. Les porte-parole des sans-papiers sont reçus à l'assemblée nationale par le président du groupe UDF, Gilles de Robien, tandis que Jean-Louis Debré persiste à annoncer une "application ferme de la loi".

21 août. Une manifestation de soutien aux sans-papiers réunit plus de 10.000 personnes de République à  l'église Saint Bernard.

22 août. Alain Juppé déclare qu'il accepte un examen cas par cas des situations, mais écarte toute "régularisation en bloc" des réfugiés de l'église Saint Bernard.

23 août. Plus de mille CRS et Gardes mobiles bouclent le quartier et donnent l'assaut à l'église Saint Bernard. Au terme d'une opération d'une rare violence, les sans-papiers - y compris les grévistes de la faim -, ainsi qu'une soixantaine de leurs sympathisants sont embarqués dans des fourgons. Les Africains célibataires sont dirigés vers le centre de rétention de Vincennes.

Evacuation de l'église Saint Bernard le 23 août 1996.


Quand ... :

28 JUIN 1996 à partir de 00h00



Expulsion des sans papiers

Dessin de presse

Danse Orientale
Cours et animation de soirée

La Maison d´ALEP
Artisanat de Syrie...

Isabelle Cherchevsky
Atelier de couture
Salon de thé

Fanta TOURÉ BAH
Création sur mesures
prêt à porter

CRYSTAL OPTICAL
Pour une vision optimale

TAL OPTIC
Ouvert le dimanche
de 10h à 15h

Eric Gara
Coiffeur Visagiste
Coiffeur conseil KERASTASE

À La Goutte d´Or
Spécialités Françaises & Orientales...

Au Rendez-Vous des Chauffeurs
Rendez-Vous Parisien du début du siècle

NAVEL
Spécialités Indiennes

Sur Place ou à emporter...

La Nouvelle Histoire
L´Afrique dans votre assiette...

Portobello
Une cuisine italienne dans un pub anglais !

Don Doudine
Un marchand de vins, rue Myrha...

Casaf-Exo
Produits Exotiques...

Au Gamin de Paris
Un avant goût de Montmartre...