Les magasins Dufayel


Histoire du Palais de la Nouveauté...

- En 1856, Crespin, l´aîné ou l´ancien, a ouvert le "Palais de la Nouveauté", un magasin ou l´on vendait dès 1865, de tout à crédit. Le magasin donnait du 11 au 15, boulevard Barbès, entre les rues de Sofia et de Christiani.

- Quand il mourut, un de ses employés, Dufayel prit sa succession et donna son nom aux magasins. L´accès aux magasins se fit alors par le 26, rue de Clignancourt. Ces magasins occupent alors pratiquement tous le pâté de maisons situé entre les rues de Clignancourt, de Sofia, de Christiani et le boulevard Barbès. L´architecture est due à Guillaume Rives, l´entrée monumentale est surmontée d´un groupe sculpté représentant “le Progrès entrainant dans sa course le Commerce et l’Industrie” réalisé par Dalou et le tout est couronnée d´une coupole (rasée depuis 1957) dont le phare électrique se trouve presque de niveau avec le sol de la basilique du Sacré-Coeur. Les cariatides et le groupes de bronze sont de Falguière (1895). A l´intérieur, plafond de Clairin.

"Les magnifiques constructions que vient d´édifier la maison Dufayel au pied de la butte Montmartre pour y loger ses immenses magasins, dressent maintenant sur la rue de Clignancourt leur coupole hardie dont le phare électrique se trouve presque de niveau avec le sol de l´église du Sacré-Coeur. Une Visite à ce Palais du Crédit suffit à montrer que le propriétaire n´a rien négligé pour faire de son établissement un des plus beaux monuments de la capitale."
--Extrait de LA NATURE, revue des sciences et de leurs applications aux arts et a l´industrie – 1896

L´intérieur du magasin est impressionnant avec un théâtre dont un remarquable escalier, un palmarium et de nombreuses salles spécialisées en ameublement et articles pour la maison, des écuries car les livraisons étaient assurée.

- Dès la fin du 19e siècles les magasins Dufayel présentaient des catalogues spéciaux de près de 80 pages de Tapisserie, Ameublements, Sièges Garnis, Tentures, Etc.

Jusqu´en 1899, des spectacles avec le cinématographe Lumière, mais aussi des radioscopies (on vient de découvrir les rayons X et leurs applications) sont proposés au public.

- 6 Juillet 1901, le grand magasin obtient les droits exclusifs du film de la course d´automobile de Paris-Berlin, produit par Gaumont. Les images les plus spectaculaires sont ceux des véhicules franchissant la frontière de Franco/Belge.

- En 1905 va se dérouler une grève de dix jours chez Dufayel. La journée de travail est réduite à dix heures. Les employés réclament un repos hebdomadaire de trente-six heures.

- 1916, Mort de Georges Dufayel

- En 1930, fermeture des magasins.

Après la seconde Guerre mondiale, la BNP y installe ses services centraux et près de 6000 personnes vont y travailler. Avec le temps et l´évolution des méthode de travail lié notamment avec l´arrivée de l´informatique, la banque, dans les années 1990, n´emploiera plus dans ces locaux qu´un millier de salariés. Un programme immobilier est alors lancé. En 2002, 280 logements de différentes catégories sont créées, un magasin de jouet, "La Grande Récré", s´installe près de la banque, puis à l´automne 2002, un "Virgin Mégastore" s´installe au coin de la rue Christiani et du boulevard Barbès.


Quand ... :

01 JANVIER 1856 à partir de 00h00



Danse Orientale
Cours et animation de soirée

La Maison d´ALEP
Artisanat de Syrie...

Isabelle Cherchevsky
Atelier de couture
Salon de thé

Fanta TOURÉ BAH
Création sur mesures
prêt à porter

CRYSTAL OPTICAL
Pour une vision optimale

TAL OPTIC
Ouvert le dimanche
de 10h à 15h

Eric Gara
Coiffeur Visagiste
Coiffeur conseil KERASTASE

À La Goutte d´Or
Spécialités Françaises & Orientales...

Au Rendez-Vous des Chauffeurs
Rendez-Vous Parisien du début du siècle

NAVEL
Spécialités Indiennes

Sur Place ou à emporter...

La Nouvelle Histoire
L´Afrique dans votre assiette...

Portobello
Une cuisine italienne dans un pub anglais !

Don Doudine
Un marchand de vins, rue Myrha...

Casaf-Exo
Produits Exotiques...

Au Gamin de Paris
Un avant goût de Montmartre...